À la rescousse des installateurs de pneus

À la rescousse des installateurs de pneus

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la pose des pneus n’est pas une tâche banale. La technologie ayant évolué, les roues sont de plus en plus lourdes et les techniques, plus spécialisées. Il n’est pas étonnant qu’en période de pointe, le dos subisse des efforts importants. La fatigue s’installe alors, puis les douleurs apparaissent. Si on n’y porte pas attention, des blessures peuvent survenir. Voici les ressources offertes par Auto Prévention pour bien amorcer la saison des pneus.

La saison des pneus : une période propice aux accidents de travail

En 2012, c’est plus de 150 lésions qui sont attribuables au service de pneus. S’ajoutent à cela tous les techniciens qui ressentiront en fin de journée de la fatigue ou même des douleurs suite aux efforts déployés.

Pourtant, il existe des moyens efficaces pour éviter ces accidents.

L’accueil des nouveaux travailleurs

La prévention passe par l’accueil des nouveaux travailleurs. On en profitera pour énoncer les règles de sécurité et les façons de faire.

Certaines entreprises ont recours au parrainage des nouveaux pour les encadrer, faciliter le transfert des connaissances et le développement des compétences. Une démarche souvent efficace à condition de fournir les bons outils au coach et d’y mettre du temps. Au bout du compte, on en ressort gagnant.

Nous avons préparé une trousse pour accueillir un nouvel employé que vous pouvez vous procurer gratuitement en cliquant sur ce lien.

Une formation renouvelée

Nous avons revu le contenu de la session Le service de pneus ergonomique pour y intégrer les nouveautés technologiques et les principes en ergonomie. Il s’agit de bien plus que de garder le dos droit et de plier les genoux !
Les participants prendront conscience que le dos a une capacité limitée et connaîtront les ressources mises à leur disposition pour éviter les blessures. Voici en bref le contenu de la session :

  • La mécanique du dos et le processus d’apparition des blessures ;
  • Les situations à risque au service de pneus ;
  • La prévention à la source grâce à des équipements à la portée de tous ;
  • Quelques trucs et astuces pour une manutention sécuritaire des roues ;
  • Un volet pratique : échanges et démonstrations.

Un aide-mémoire pour une préparation efficace

Nous avons développé un aide mémoire contenant les éléments à vérifier et à corriger avant l’arrivée de la saison de pneus. Nous l’avons validé auprès de responsables d’ateliers et de comités de santé et de sécurité, afin de nous assurer qu’il soit simple et complet. Cette liste de vérification permet de penser aux aspects qui ont une influence sur la survenue d’accidents du travail lors de la saison des pneus. On a qu’à penser à l’aménagement des lieux, à l’entretien des équipements, à la formation, etc. Cliquez ici pour consulter cette fiche.

Que dit la réglentation

L’article 166 du Règlement sur la santé et la sécurité du travail concernant la manutention stipule que « les travailleurs préposés à la manutention de charges ou de personnes doivent être instruits de la manière d’accomplir leur travail de façon sécuritaire. Lorsque le déplacement manuel de charges ou de personnes compromet la sécurité du travailleur, des appareils mécaniques doivent être mis à la disposition de celui-ci ».

La prévention à la source

Les roues étant de plus en plus lourdes, les techniques de manutention traditionnelles deviennent à risque. Il faut alors s’équiper pour éliminer davantage les manutentions manuelles. Nous avons donc répertorié plusieurs appareils d’aide à la manutention. Ceux-ci seront présentés prochainement dans un répertoire d’équipements utiles en santé et en sécurité. Les avantages, les inconvénients ainsi que les particularités à considérer lors de l’implantation y seront détaillés.

Enfin, travailleurs et employeurs, prenez les mesures qui s’imposent pour faciliter la tâche d’installation de pneus. Soyez à l’écoute des symptômes avant-coureurs et agissez maintenant avant qu’une blessure grave ne s’installe. N’oubliez pas qu’un accident du travail est très coûteux et pénalise tout le monde. Gardez vos travailleurs en santé !

Pour en savoir plus, consultez cette publication.

Un appareil pneumatique facile à utiliser, installé entre le démonte-pneu et l’équilibreuse, élimine les soulèvements manuels. On peut notamment l’utiliser pour transférer les roues entre les deux appareils sans risque pour le dos.


 

Variez votre posture de travail pour changer le mal de place. Le travail au sol permet d’éviter le soulèvement manuel de roues lourdes. N’oubliez pas de protéger vos genoux avec des genouillères.


 

Le lève-roue permet de soulever le pneu à partir du sol et de le positionner sur le véhicule, sur l’équilibreuse et sur le démonte-pneu.


 

Parfois, une simple idée fait son chemin. Voici un accessoire utilisé pour rouler les roues sur le chariot plutôt que de les soulever. Soyez créatifs et facilitez-vous la tâche !


Voir aussi

LE PNEU VOUS FATIGUE? IL FAUT AGIR!


LES CARROUSELS À PNEUS : OUI, MAIS...


LA SÉCURITÉ DU DÉMONTE-PNEU


DIX ÉQUIPEMENTS POUR PROTÉGER VOTRE DOS


 

 

Retour à la liste des nouvelles