Connaissez-vous les bonnes pratiques en soudage et découpage?

Actualités - Image d'intro
Voici le poste de travail de Paul. Il procède à une soudure afin de réparer une pièce. Pour que Paul travaille en toute sécurité, plusieurs erreurs doivent être corrigées. Pouvez-vous les identifier?

Connaissez-vous les bonnes pratiques en soudage et découpage?

 

Les réponses

  1. Éloigner les matériaux combustibles présents dans une zone de 6 m ainsi que les produits inflammables dans un rayon de 11 m. Effectuer le soudage dans un lieu qui respecte déjà ces critères, comme par exemple sur un plancher de béton éloigné des grilles d’égout (1a) et loin de tout morceau de bois, de tissu, des poubelles, etc. À défaut, balayer le plancher pour enlever tous les résidus et protéger ce qui ne peut être éloigné au moyen d’écrans ou de couvertures ignifuges. De plus, lorsqu’il faut souder sur un plancher de bois, appliquer un gel ignifuge ou arroser régulièrement ces surfaces combustibles pour les maintenir bien humides. Dans l’image ci-dessus, il faut retirer le bidon d’essence, les boîtes de carton, la batterie, les pneus et même la palette de bois. Il est également nécessaire d'avoir un extincteur ABC en tout temps près des travaux. Une façon simple de toujours l’avoir à portée de la main consiste à le fixer sur le chariot de transport de l’équipement de soudage.
  2. S’assurer que les bouteilles de gaz sous pression sont bien attachées et que les boyaux sont éloignés des tisons et des pièces chaudes.
  3. Porter les vêtements adéquats. Le soudeur doit porter des vêtements épais, couvrant tout le corps, sans rebord ni poche ouverte, ainsi que des sousvêtements en fibres naturelles. Sinon, il doit porter un survêtement ignifuge. Ces vêtements et survêtements doivent être exempts de souillures huileuses ou graisseuses. Il doit également porter des chaussures de soudeur approuvées CSA, sans lacet, avec semelle antiperforation et avec protecteur de métatarse au besoin.
  4. Protéger ses yeux et son visage des projections de métal chaud, des tisons et du rayonnement. Le soudeur doit porter des verres teintés d’opacité adéquate en fonction du procédé de soudage. Il faut porter un casque de soudage pour protéger la peau du visage du rayonnement et éviter la brûlure de la peau par rayonnement.

    Opacité des verres protecteurs selon le procédé

    Procédé oxyacétylène : 5
    Découpage au plasma : 6-10
    Soudage à l’arc : 11-14


  5. Aspirer les fumées et les poussières dégagées au moyen d’un système de captation placé près de la zone de soudage. Celles-ci sont nocives pour la santé, elles peuvent causer des maladies respiratoires et, dans certains cas, le cancer. Pour s’assurer de la qualité de l’air, il faut s’installer dans un endroit aéré et ventilé, même si un système de captation à la source est utilisé.

Connaissez-vous les bonnes pratiques en soudage et découpage?

Important!

Surveiller la zone de travail durant une heure après les travaux. Lorsque les travaux sont terminés, il faut inspecter les lieux 30 minutes puis 60 minutes après la fin des travaux pour détecter un éventuel début d’incendie. Ces inspections sont essentielles car c’est souvent juste après la fin de la journée de travail que se déclenchent les incendies.

 

Retour à la liste des nouvelles