De la VAD à la ronde de sécurité : nouvelles obligations

Actualités - Image d'intro
La vérification avant départ (VAD) fait place à la ronde de sécurité depuis le 20 novembre dernier. L’harmonisation de la VAD avec la norme canadienne sur la ronde de sécurité facilitera le transport interprovincial. Ce changement affecte le travail quotidien de l’ensemble des chauffeurs de véhicules lourds au Québec, incluant les opérateurs de dépanneuses et les mécaniciens qui effectuent des essais routiers.

Elle entraîne de nouvelles obligations :

  • l’ajout de points d’inspection;
  • a durée de validité d’exactement 24heures;
  • le retrait de l’exemption de rédaction du rapport à moins de 160 km;
  • l’ajout de règles particulières pour les essais routiers des véhicules de 4 500 kg et plus.

 

Les véhicules ciblés sont les véhicules routiers de poids nominal brut (PNBV) de 4 500 kg ou plus, les dépanneuses, les autobus et les minibus sans égard à leur PNBV, ainsi que les véhicules transportant des matières dangereuses nécessitant l’application de plaques d’identification de danger. Cela veut donc dire que, si vous faites un service routier à l’aide d’une camionnette ayant un PNBV de 5 200 kg dans un rayon de 150 km de votre entreprise, vous devez effectuer la ronde de sécurité.

Lors d'essais routiers

La nouvelle réglementation demande maintenant aux ateliers de mécanique qui réparent des véhicules ayant un PNBV de 4 500 kg de réaliser la ronde de sécurité lors des essais routiers. Toutefois, la ronde de sécurité n’est pas requise si toutes les conditions suivantes sont respectées :

  • l’essai est effectué dans un rayon de 15 km;
  • le véhicule ne transporte aucun bien, sauf son équipement permanent;
  • le véhicule ne transporte aucun passager, sauf ceux concernés par l’essai routier;
  • le dernier rapport de ronde de sécurité ou le bon de travail est à bord du véhicule.

 

Validité de 24 heures

Avant de quitter pour répondre à un travail sur appel, le conducteur doit s’assurer qu’une ronde de sécurité a été réalisée sur le véhicule dans les dernières 24 heures.

De plus, les opérateurs de dépanneuses ont dorénavant le droit de refuser la validité du rapport d'une ronde de sécurité. Toutefois, le cas échéant, ils doivent refaire la ronde de sécurité.

Pourquoi c’est important

L’inspection des véhicules lourds est une mesure de protection du public. Sans une ronde de sécurité préalable, la conduite d'un véhicule présentant une défaillance des freins, des pneus ou de la direction peut entraîner un accident avec blessure et même un décès. Pour plus de détails, nous vous invitons à consulter le Guide sur la ronde de sécurité de la SAAQ.

De la VAD à la ronde de sécurité : nouvelles obligations

Retour à la liste des nouvelles