Des conseils pour un usage sécuritaire de vos petits outils à main

Des conseils pour un usage sécuritaire de vos petits outils à main

Qu’ont en commun une clé hexagonale, une douille, un tournevis, une prise Torx et une clé Allen? Avez-vous trouvé? Eh bien, ils sont qualifiés de petits outils, mais ils peuvent causer de graves accidents et même vous handicaper à vie! Voici quelques consignes pour réduire réduire le risque de dérapage.


CONSÉQUENCES POSSIBLES D’UN DÉRAPAGE

  • Contusions
  • Coupures
  • Douleurs physiques
  • Fractures


UNE BLESSURE GRAVE

Un technicien en mécanique a subi un accident causant des blessures à la main. Il effectuait des travaux sur le système d’échappement. Pour ce faire, le travailleur a utilisé une clé polygonale et en poussant, la mâchoire de l’outil a glissé. Le travailleur s’est heurté les doigts contre une pièce métallique. La conséquence : doigts coupés et une douleur intense qui le restreint tant dans ses activités personnelles que professionnelles.

COMMENT PRÉVENIR CE TYPE DE BLESSURE?

Malheureusement, le risque de dérapage fait partie du quotidien du mécanicien ou du carrossier. Mais il est possible d’en réduire les conséquences en appliquant les principes de prévention : évaluer et éliminer le risque ou le contrôler, et se protéger s’il ne vous est pas possible d’éliminer le risque. Voici comment y arriver.

Évaluez le risque

L’étape de l’évaluation du risque nous permet d’examiner l’environnement de travail, l’état de l’assemblage et de réfléchir à la meilleure méthode pour désassembler les pièces d’un montage.

Travaillez dans un environnement sécuritaire

Un plancher toujours dégagé, non glissant, exempt de pièces et d’outils vous assurera un environnement sécuritaire. Glisser ou tomber suite à un désengagement de l’outil peut vite arriver. Assurez-vous que l’espace autour de vous soit suffisant et libre d’obstacles. Un coffre à outils situé trop près de vous pourrait se trouver dans la trajectoire de votre main si elle dérape. Lorsque possible, il peut être pratique de démonter la composante sur l’établi en la fixant avec un étau. Ceci permet un meilleur dégagement et vous assure de travailler à une hauteur confortable.

Vérifiez l'état de l'assemblage

Évaluez l’état des écrous et des autres composantes à dévisser. Lorsqu’un écrou est coincé, une huile pénétrante ou un produit inhibiteur de rouille peut être utile et appliqué au besoin. La force déployée sur l’outil peut faire bouger l’assemblage des pièces. Réévaluez la prise de l’outil et adoptez une position stable de votre corps avec les pieds bien appuyés au sol. Si quelques essais pour dévisser ne viennent pas à bout de l’assemblage, on doit préconiser le chauffage ou le coupage. Toutefois, vous devez contrôler les risques de ces techniques de travail.

Utilisez les outils appropriés

Choisissez des outils de bonne qualité qui conviennent à la tâche à entreprendre. N’utilisez pas des outils à prise serrée comme les pinces, les pinces-étaux ou les clés à tuyau. Un effort insuffisant ou la moindre usure des dents de la mâchoire mobile et c’est le dérapage! Évitez de modifier les outils. La chauffe et la coupe du métal peuvent affaiblir sa résistance et fragiliser l’outil qui pourrait se briser sous l’effort.

Utilisez un outil à induction thermique

L’outil à induction thermique permet de chauffer un boulon rouillé en dilatant le métal. Il évite alors l’utilisation d’une torche et minimise les dommages causés par une flamme. Plus cher à l’achat, cet outil contribuera par contre à gagner du temps en facilitant le désassemblage et en réduisant le risque de dérapage. Notez toutefois qu’il y a d’autres risques liés à l’usage de cet outil que vous devez vérifier auprès du fabricant.

Portez des gants

Sans empêcher le risque de dérapage, le port de gants est utile en mécanique et peut contribuer à réduire la gravité de la blessure aux mains. Par exemple, porter des gants ajustés avec enduit antidérapant favorise un meilleur contrôle de l’outil.

Et vos autres outils?

Avec l’usage, les outils peuvent se déformer, s’user et perdre de leur efficacité. Prenez l’habitude d’inspecter minutieusement et régulièrement vos outils. Pour en connaître davantage sur l’utilisation sécuritaire des outils, commandez gratuitement votre carnet d'outils du mécano en écrivant à l’adresse courriel : info@autoprevention.org. Vous pouvez également le télécharger en cliquant ici.


Voir aussi

AVEZ-VOUS BESOIN D’UN BON TUYAU ?


DÉPISTER LES RISQUES DE TMS? POURQUOI PAS!


 

 

 

Retour à la liste des nouvelles