Inspectez-vous les pneus de vos appareils de levage?

Actualités - Image d'intro
Nous avons tous le réflexe bon an, mal an, de faire vérifier et au besoin, de faire changer les pneus de nos véhicules. Cependant, rares sont ceux qui pensent à vérifier l’état de leurs pneus de chariot élévateur et de plateforme élévatrice. Ces pneus sont fort essentiels pour stabiliser ces équipements roulants et pour conserver l’équilibre lors des levages en hauteur de personnes et de matériel.

QUE DOIT-ON VÉRIFIER?

Les pneus de ces équipements roulants sont soit remplis d’air ou de plastique (polyuréthane cellulaire). Ceux à air nécessitent une vérification lors de l’inspection quotidienne de la quantité d’air présente, laquelle doit correspondre aux recommandations indiquées dans le manuel de l’opérateur. Dès qu’une fissure ou coupure est détectée il faut absolument approfondir l’inspection pour s’assurer que ce dommage en apparence mineur, ne mène pas à déstabiliser (par perte d’air majeure, éclatement, sortie de la jante, etc) l’engin de levage lors de l’une de ses manœuvres.

Quant aux pneus pleins, ils sont reconnus pour leur longue durabilité mais toute perte de matériel de recouvrement, fendillement, ou fissure, devraient immédiatement vous alerter sur la nature du dommage observé. Lorsqu’une charge est mal répartie et qu’elle repose de manière intensive, sur un seul essieu, l'angle d'inclinaison du mât change. Le changement important de l'angle d'inclinaison jusqu’à sa limite maximale, peut créer un renversement ou une perte de la charge.

LES CONSÉQUENCES DES PNEUS DÉTÉRIORÉS POUR UN CHARIOT ÉLÉVATEUR

Ce type d’équipement de levage n’a pas de système de suspension, ce que vous savez déjà si vous en conduisez un. La conception du système de roulement permet aux quatre pneus de rester en contact avec le sol même dans le cas d'une surface inégale. La direction du véhicule est reliée à l'essieu arrière monté sur une goupille au centre de l'essieu.

En fait, on utilise souvent l'analogie que le dos du travailleur sert de suspension puisqu'il ne reste que les pneus en bout de ligne, pour absorber les chocs lors des déplacements sur les différentes surfaces.

Inspectez-vous les pneus de vos appareils de levage?

Pneu plein endommagé de chariot élévateur


«Les opérateurs qui subissent les contrecoups d’une conduite de chariot élévateur avec des pneus déchirés, usés ou à plat ont une fatigue et un stress professionnels accrus, les rendant moins productifs. Si un opérateur n’est pas concentré sur ses opérations, la sécurité de tous peut être sérieusement mise à mal.»1

À cela il faut ajouter que l’usure des pneus a des conséquences sur l’entretien et l’usure prématurée du chariot élévateur lui-même. Ce phénomène est aggravé si la détérioration des pneus est inégale d’un pneu à l’autre. Enfin, les autres composantes mécaniques comme la transmission ou le moteur pourraient en souffrir également.

QUELS INDICES À OBSERVER POUR UNE PLATEFORME ET UNE NACELLE ÉLÉVATRICE?

JLG inc, un chef de file de calibre mondial dans la fabrication de nacelle et plateforme élévatrice, a rédigé des critères très stricts justifiant de retirer un appareil de levage du milieu de travail afin d’éviter le déséquilibre de ce dernier et donc, un sérieux accident!

Le fabricant exige le retrait immédiat du service et le remplacement du pneu lorsque l’une des situations suivantes est observée 2 :

  • « Une coupure lisse et régulière dans les plis du pneu dépassant 7,5 cm (3 po) de longueur totale.
  • Toute déchirure ou accroc (aux bords irréguliers) dans les plis du pneu dépassant 2,5 cm (1 po) quel qu’en soit le sens.Une coupure lisse et régulière dans les plis du pneu dépassant 7,5 cm (3 po) de longueur totale.
  • Toute perforation dépassant 2,5 cm (1 po) de diamètre.
  • Tout dommage à la carcasse de la bande de roulement du pneu (le côté latéral du pneu).»

 

Les critères de rejet de pneus peuvent varier d’un fabricant à l’autre. En tout premier lieu, vous devez respecter les recommandations de votre manufacturier. Pour ce faire, consultez les manuels spécifiques à chacun de vos équipements. Dans le cas où le manuel n’est plus disponible, les critères ci-haut mentionnés constituent une bonne référence.

Bref, prendre le temps de vérifier l’état des pneus de vos équipements de levage constitue un gage de sécurité pour les travailleurs et assure de meilleurs rendements des équipements.


1. www.proliftequipment.com/blog/forklift-tire-replacement-bad-forklift-tires-equal-a-bad-ride
2. csapps.jlg.com/OnlineManuals/Manuals/JLG/JLG%20Scissor%20Lifts/330_430LRT/Operation/Operation_ 3124900_05-24-2018_Global_French_.pdf

Retour à la liste des nouvelles