Nettoyeurs acides à jantes et pour aluminium : plus dangereux que vous ne le pensez

Actualités - Image d'intro
Quand vient le temps de choisir un produit de nettoyage, plusieurs choix s’offrent à vous : pâtes de nettoyage, produits acides, détergents concentrés ou prêts à l’utilisation. La composition de ces produits varie énormément, tout comme les risques qu’ils comportent. Alors, comment choisir?

STRATÉGIE DE PRÉVENTION

Choisir un produit sans acide fluorhydrique et sans pictogramme de tête de mort est la solution la plus simple pour éviter d’avoir à gérer des risques importants. Les produits portant la mention « sans acide » peuvent contenir d’autres ingrédients nocifs. La présence du pictogramme de corrosion indique que le produit peut être agressif pour votre peau, vos yeux ou vos voies respiratoires. Un produit ne comportant que le pictogramme en point d’exclamation comporte des risques moindres pour votre santé.

POURQUOI ÉVITER L’ACIDE FLUORHYDRIQUE?

L’acide fluorhydrique est un corrosif puissant. Il peut causer des gonflements et des brûlures sérieuses. Contrairement aux autres acides, il ne se contente pas de brûler au site de contact. Par réaction chimique avec le corps, il pénètre profondément, occasionnant une nécrose des tissus qui se manifeste par une décoloration bleu-gris de la peau. Il peut causer une intoxication qui, dans les pires cas, pourrait avoir des effets importants sur le fonctionnement du cœur et même entraîner la mort. La gravité des lésions dépend de la concentration du produit et du temps de contact. Les sites de brûlures seront douloureux plus ou moins rapidement, en fonction de la concentration du produit. Un produit moins concentré est insidieux, parce que le temps de contact peut être long avant que la victime s’en aperçoive.

 

COMMENT SAVOIR SI J’UTILISE DE L’ACIDE FLUORHYDRIQUE?

En consultant la section 3 de la fiche de données de sécurité (FDS). Il peut également apparaître sous les noms d’acide hydrofluorique, fluorure d’hydrogène ou difluorure d’ammonium.

COMMENT SE PROTÉGER DE L’ACIDE FLUORHYDRIQUE?

Porter tout l’équipement spécifié dans la section 8 de la FDS. Attention, tous les gants ne sont pas égaux et la durée de protection est limitée. Si on les réutilise, il faut les laver immédiatement après usage.

RECOMMANDATIONS D’AUTO PRÉVENTION

Si vos produits contiennent de l’acide fluorhydrique :

  • Informer les employés concernés et les secouristes sur le danger qu’ils représentent.

  • Vous assurer que vos équipements de protection sont bien adaptés en faisant appel à nos services ou en vous adressant directement aux fabricants. • Inclure un ou deux tubes de gel de gluconate de calcium dans la trousse de premiers soins.  Le gel de gluconate de calcium neutralise la réaction chimique et les dommages sur la peau. Il est disponible chez les fournisseurs de produits de santé et de sécurité. On ne peut pas appliquer de gel de gluconate de calcium dans les yeux. Ce n'est indiqué que pour la peau.

 

QUE FAIRE EN CAS D’ÉCLABOUSSURE?

 

Sources : - Répertoire toxicologique de la CNESST - K. Matsuno, The treatment of hydrofluoric acid burns, Occupational Medicine, Vol. 46, 313-317, 1996 - Showa Best, utilitaire ChemRest  - Site web d’Ansell - Catalogues de produits Ansell.
Retour à la liste des nouvelles