Prendre en charge la santé et la sécurité : impliquer vos employés, un gage de succès pour l’entreprise!

Prendre en charge la santé et la sécurité : impliquer vos employés, un gage de succès pour l’entreprise!

Vos employés souhaitent s'impliquer dans un dossier? Obtenir de l'information sur les équipements de protection individuelle? Émettre des suggestions sur l'achat d'un équipement particulier facilitant leur travail (chariot à pneus, machines de lavage à produits enzymatiques en remplacement des produits pétroliers inflammables)? Travailler sur le contrôle de l'utilisation d'un produit (réduire de 30% la quantité de nettoyeur de pièces utilisé dans l'atelier par exemple)? Voici quelques activités susceptibles de rallier l’organisation dans un but commun : assurer la santé et la sécurité de tous afin de garder sa main-d'oeuvre en santé pour faire face au contexte grandissant de pénurie de main-d'oeuvre dans le secteur automobile.

La santé et la sécurité interpellent de plus en plus les employés, plus que nous pourrions le croire. En faire un objectif d’équipe, valoriser les idées et les efforts de chacun renforceront le sentiment d’appartenance.1 Il existe plusieurs façons d'impliquer votre personnel, en autant que vous investissiez un peu de temps et de la bonne volonté. N’hésitez pas à faire appel à vos ressources externes, elles sont là pour vous soutenir dans vos besoins.

 


Gratuit ou à peu de frais

Ressources externes : que ce soit Auto Prévention, votre mutuelle de prévention, le service de pompiers de votre municipalité ou même vos fournisseurs d’outils et d’équipements. Plusieurs organismes qui gravitent autour de vous peuvent vous aider à améliorer votre milieu de travail.


 

S’attaquer aux risques moins évidents, ceux dont les conséquences peuvent prendre des années avant de se manifester, comme la surdité professionnelle. Une fois qu’elle se manifeste, il est trop tard : les dommages sont permanents. Le bruit en milieu de travail est omniprésent, mais il est souvent sous-estimé. Les différents outils et équipements utilisés dans le secteur automobile génèrent beaucoup de bruit dont le niveau sonore peut dépasser les normes d’exposition au Québec. Il y a en moyenne une dizaine de cas de surdité professionnelle dans le secteur automobile annuellement (CNESST,2017)2 Ces cas ne seraient que la pointe de l’iceberg puisque les travailleurs demeurent encore peu enclins à en parler. Agir en prévention est alors d’autant plus nécessaire.


1 Pérusse, Michel, Quand les travailleurs s’impliquent : travailetsante.net/articles/quand-les-travailleurs-simpliquent
2 Fichier ASP-8 Secteur des services automobiles CNESST 2017.

Voir aussi

PRIORISER LES MOYENS DE PRÉVENTION POUR UNE MEILLEURE EFFICACITÉ


GÉRER LA PRÉVENTION, ÇA MARCHE!


PRENDRE EN CHARGE LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ, UN PROJET RASSEMBLEUR


PRENDRE EN CHARGE LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ, PAR OÙ COMMENCER?


 

 

Retour à la liste des nouvelles