Regardez où vous mettez les pieds!

Actualités - Image d'intro
Savez-vous que les chutes et les glissades au travail constituent une source importante d’accidents? Par chute, nous sous-entendons toutes les situations, comme marcher sur un objet, heurter un objet, glisser ou trébucher, qui occasionne une perte d’équilibre sans nécessairement tomber à proprement parlé. En 2014, selon la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), 24 % des accidents dans le secteur des services automobiles étaient causés par des chutes, soit 475 accidents. Il reste que, même sans tomber, les conséquences peuvent s’avérer graves et mener à des lésions permanentes.

Restez vigilant

Il est facile d’éviter certains types de chutes. En portant une attention particulière à son environnement de travail, les risques de chute, de glissade, de trébuchement ou de heurt peuvent être éliminés à la source.

  • Garder le lieu de travail propre.
  • Réparer les planchers abîmés au besoin.
  • Ranger les outils et les boyaux afin de libérer le sol.
  • Désencombrer les espaces de circulation.
  • Éclairer les lieux de manière adéquate.
  • Ramasser tout déversement de liquides au sol.

 

Dans certains cas, le danger ne peut être éliminé, mais il peut être contrôlé en avisant les personnes des risques.

  • Indiquer les inégalités du plancher, les changements de hauteur du plafond, les objets présentant un risque de heurt.
  • Avoir les équipements appropriés, comme un marchepied pour travailler en hauteur. Ceux-ci doivent être vérifiés régulièrement afin de s’assurer qu’ils sont en bon état et toujours fonctionnels.
  • Prévoir des endroits pour ranger les équipements afin qu’ils ne deviennent pas encombrants lors d’autres tâches.

 

Pensez sécurité

Qui n'a jamais pris un bidon pour grimper? Dans tous les cas, méfiez-vous des objets de la vie courante tels que les caisses de lait, les bidons d’huile, etc. Ils semblent faire l’affaire, mais ils ne sont pas conçus pour supporter le poids d’un être humain, ni pour offrir une excellente stabilité. Un accident a donc plus de chances de se produire.

Voici quelques points à considérer si vous devez utiliser un marchepied ou un autre équipement pour être plus haut, même pour une courte durée.

  • Vérifier qu'il soit en excellente condition d'usage, sans défectuosité.
  • Vérifier qu'il soit stable, peu importe où vous vous trouvez sur celui-ci.
  • S’assurer que la surface de contact au sol soit la plus grande possible.
  • S’assurer de dégager le sol aux alentours de l’équipement pour éviter de chuter en heurtant un objet lors de la descente.

 

Lors de l’achat d’équipements pour le travail en hauteur, voici quelques recommandations.

  • Choisir un marchepied qui peut supporter 500 livres (227 kg).
  • Évaluer les besoins afin d’acheter le modèle le plus approprié. Il faut éviter qu'il induise des positions contraignantes.
  • Si possible, choisir un équipement modulaire qui peut avoir plusieurs ajustements afin de convenir à plus d’une activité et à la taille des personnes.
  • S’assurer que les marches sont d'hauteur constante l'une par rapport à l'autre.
  • Opter pour des équipements ayant des bandes antidérapantes sur les marches.
  • Dans le cas où le marchepied a plusieurs marches et excède la hauteur de 24pouces (61 cm), il est recommandé de le doter d'une rampe ou d’un garde de corps.

 

En tout temps, la stabilité de vos pieds est gage de sécurité.

Regardez où vous mettez les pieds

Regardez où vous mettez les pieds

 


Truc & astuces

Quoi faire avec les écrous de roue?

Il arrive que vous déposiez les écrous de roue sur les patins du pont élévateur et qu’ils tombent au sol? Évitez de vous pencher inutilement en utilisant ce plateau aimanté. Il en existe de différentes grosseurs et formes et le coût est d'environ 10 $.


 

Regardez où vous mettez les pieds

Retour à la liste des nouvelles