Vos protecteurs auditifs sont-ils efficaces?

Actualités - Image d'intro
La surdité est la plus importante maladie professionnelle déclarée du secteur des services automobiles, avec 143 nouveaux cas entre 2014 et 20171. Ce n’est probablement que la pointe de l’iceberg. La surdité s’installe lentement et souvent, la personne concernée ne s’en aperçoit que quand elle est avancée. Un nombre important de travailleurs du secteur en sont atteints, à divers degrés, sans en être conscients. Il demeure essentiel de réduire le niveau de bruit de votre milieu de travail, puisque les bénéfices réels sur la fatigue et le bien-être des travailleurs en valent la peine.

Auto Prévention a acquis un appareil mesurant l’efficacité des protecteurs auditifs et offre maintenant le service pour effectuer des essais d’ajustement. Un essai d’ajustement réussi révèle non seulement que le protecteur auditif convient au travailleur, mais également sa capacité à insérer correctement ses bouchons ou à positionner ses coquilles.

L’appareil mesure le niveau de bruit de part et d’autre d’un protecteur auditif pendant qu’il est porté. Le résultat obtenu est le « niveau d’atténuation personnelle » pour ce protecteur auditif, tel qu’utilisé par cette personne, avec ses autres équipements de protection, comme ses lunettes.

Les protecteurs auditifs sont vendus avec un indice de protection appelé NRR, Noise Reduction Ratio, affiché sur les enveloppes des bouchons, sur les coquilles antibruit, ou sur la boîte. Le NRR demeure un indice théorique parce qu’obtenu en laboratoire. Il ne reflète pas toujours la réalité, parce qu’il ne tient pas compte du port de lunettes de sécurité, d’un chapeau ou d’une casquette ou bien des particularités de la forme des oreilles qui sont aussi uniques que les empreintes digitales. Pour rendre le NRR plus réaliste, il faut l’ajuster par une formule mathématique.

La technologie permettant la mesure de l’efficacité du port des protecteurs auditifs sur le terrain est assez récente. Cette technologie d’origine québécoise permet de valider si l’atténuation de bruit est adéquate pour le travailleur en question dans un milieu de travail donné.

Tout objet entre les coquilles et la peau influence leur étanchéité et leur efficacité. Lors de l’essai d'ajustement d'un travailleur, nous avons testé l’efficacité d’une paire de coquilles avec et sans sa casquette. L’amélioration quantifiée par l’appareil était telle, sans la casquette, que l’employé a entendu la différence et nous l’a mentionné. Il a quitté l’essai avec l’intention de porter ses coquilles à l’avenir et de les porter sans casquette.

Vos protecteurs auditifs sont-ils efficaces?

Vos protecteurs auditifs sont-ils efficaces?

« Je n’ai jamais porté ça de ma vie. Je suis surpris des résultats quand vous m’avez montré comment bien les placer, »

TÉMOIGNE ALAIN OTIS, DU CENTRE DE COLLISION DE L’ÎLE-PERROT.


 

Chez Acura Gabriel, le directeur du service Guy Laniel, est un ancien technicien automobile. Déjà, il était conscient qu’il était exposé à des niveaux élevés de bruit et il était bien convaincu de l’importance de porter une protection auditive. Sa préférence allait vers des coquilles, qu’il porte encore quand il fait des travaux en mécanique. Une des raisons évoquées pour expliquer sa préférence est la rapidité de les enlever et de les remettre facilement.

Auto Prévention offre déjà une formation et une formation en ligne sur la perte auditive et les effets du bruit. L’appareil nous permet dorénavant d’ajouter une portion pratique à notre formation en entreprise dont le bénéfice est de permettre au travailleur de savoir reconnaître la sensation que procure un protecteur auditif dont l’efficacité est démontrée de façon objective. Parlez-en à votre conseiller

Vos protecteurs auditifs sont-ils efficaces?

 


1. Statistiques de la CNESST

 

Retour à la liste des nouvelles