Les produits de génération EPA 2010 sont-ils sans danger ?

Les produits de génération EPA 2010 sont-ils sans danger ?

Les gaz d’échappement et la qualité de l’air

Les principaux contaminants émis par la combustion du diesel sont le monoxyde de carbone (CO), les oxydes d’azote (NOx ), le dioxyde de soufre (SO2 ), les aldéhydes et les matières particulaires (MP) comme la suie, les hydrocarbures volatils et les résidus sulfatés et métalliques.

Ces contaminants peuvent causer plusieurs effets importants sur la santé des travailleurs exposés. Citons entre autres les effets irritants des oxydes d’azote et la cancérogénicité potentielle de la suie.

Dans des conditions optimales de fonctionnement, les différents systèmes de post-traitement des véhicules de la génération EPA 2010 contribuent à diminuer de manière notable les contaminants présents dans les gaz d’échappement. Malheureusement, il y aura toujours des contaminants émis par les échappements car dans la pratique, l’efficacité de ces systèmes de post-traitement et le respect des conditions d’utilisation sont très variables. Il faut donc maintenir les moyens de contrôle de la qualité de l’air dans les ateliers d’entretien de camions, soit une ventilation locale au pot d’échappement couplée à une ventilation générale efficace.

Les produits de génération EPA 2010 sont-ils sans danger ?

 

Le post-traitement des gaz d’échappement

Les produits de génération EPA 2010 sont-ils sans danger ?

 

L’urée et la protection individuelle

Les produits commerciaux liquides à base d’urée ne sont pas des produits contrôlés par le SIMDUT.

Par contre, le contact de l’urée à l’état solide (résidus poudreux) peut entraîner des irritations de la peau, des yeux, des voies respiratoires et digestives selon le Répertoire toxicologique de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST). Il est donc une bonne pratique de porter des gants et des lunettes de protection pour effectuer la recharge et l’entretien des réservoirs d’urée.

Les produits de génération EPA 2010 sont-ils sans danger ?

voir aussi

LE MONOXYDE DE CARBONE, UN TUEUR SILENCIEUX. GRAVE INTOXICATION AU CO : DEUX TRAVAILLEURS Y LAISSENT PRESQUE LEUR VIE


LES RISQUES ASSOCIÉS À L’URÉE OU FLUIDE D’ÉCHAPPEMENT DIESEL (FED)


VOTRE VENTILATION DES GAZ D’ÉCHAPPEMENT EST-ELLE EFFICACE?


LE DÉTECTEUR DE MONOXYDE : UN INSTRUMENT CLÉ POUR DÉNONCER CE TUEUR SILENCIEUX


 

 

Retour à la liste des nouvelles