Recycleurs de pièces : attention aux incendies!

Actualités - Image d'intro
Dans les dernières années, un bon nombre d'entreprises de recyclage ont subi des dégâts matériels importants causés principalement par des incendies. Cette situation a amené les compagnies d'assurances à considérer ces entreprises comme étant à très haut risque. Même si peu d'accidents de travail reliés à ces incendies ont été déclarés, les travailleurs sont d'autant plus vulnérables aux activités de transvidage d'essence, de soudage et de découpage.

Les risques à surveiller

La réception des véhicules peut présenter des risques puisqu’on ne connaît pas précisément leur état. Y a-t-il des fuites d’essence ou des courts-circuits? Il est donc recommandé de déconnecter la batterie dès la réception et de déposer ces véhicules loin des bâtiments. De plus, si des fuites laissent croire à des problèmes avec le réseau de distribution d’essence, il faut s’assurer d’enlever le réservoir et les canalisations rapidement.

La vidange des réservoirs d’essence est une opération à risque car l’essence est très inflammable et très volatile. Cette tâche doit donc être effectuée à un endroit sans dépression sous le sol, bien aéré et bien ventilé. De plus, les installations électriques de cette zone doivent être de classe I division 2.

Mais est-ce suffisant? Saviez-vous qu’un déversement d’essence d’à peine 50ml dégage suffisamment de vapeurs pour provoquer un incendie? C’est pourquoi il faut accomplir cette tâche dans un local aménagé à cette fin et avec des équipements sécuritaires ou à l'extérieur, dans un lieu à accès restreint. Il faut aussi être éloigné d’au moins 11m des travaux de soudage, de découpage et de meulage. De plus, il est essentiel d'utiliser un équipement de transvidage approuvé en circuit fermé. Par exemple, il est possible de procéder avec :

  1. un équipement spécialisé (1) de transvidage qui perce le réservoir sans générer d’étincelles, puis aspire les vapeurs et l’essence pour les envoyer dans un réservoir fermé installé à l’extérieur.
  2. un transvideur d'essence classique (2) qui permet de laisser le réservoir intact.
  3. une pompe antidéflagrante (3) qui nécessite le retrait préalable du réservoir et une manutention rigoureuse et sécuritaire.

Recycleurs de pièces : attention aux incendies!

Recycleurs de pièces : attention aux incendies

Après avoir été vidés et enlevés, les réservoirs doivent être aérés pour évacuer les vapeurs. Il suffit de les laisser à l’extérieur, orifice dirigé vers le sol, dans un lieu ouvert à accès restreint.

Le soudage et le découpage présentent des risques d’incendie importants pour l’une des raisons suivantes :

  • la flamme ou la chaleur réchauffe des matières combustibles présentes dans le véhicule;
  • des morceaux ou des tisons enflammés tombent au sol sur des matières combustibles, ou enflamment des vapeurs d’essence ou de solvant.

 

Pour contrer ces risques, on doit donc mettre en place une méthode de travail qui implique les éléments suivants :

  • Inspecter les lieux et enlever les matières combustibles, dont les matériaux de rembourrage et les débris, dans un rayon de 6 m.
  • Isoler, si nécessaire, la tâche en installant des écrans ignifuges.
  • Informer les travailleurs dans un rayon de 11 m pour qu’ils évitent toute tâche à risque de déversement.
  • Surveiller les lieux pendant 1 h après la fin des travaux, car c’est dans l’heure qui suit le soudage et le découpage que la plupart des incendies éclatent.

 

Enfin, la tenue des lieux, est un élément important de la prévention des incendies et des accidents en général. Parmi les points à surveiller : l’entreposage des matières inflammables, la fermeture des contenants non utilisés, l’utilisation de poubelles métalliques fermées pour les chiffons souillés et les déchets d’atelier, l’entreposage des résidus dangereux ainsi que le dégagement des allées.

 


Éteindre un feu

Trois éléments sont essentiels pour qu’un incendie se déclenche : l’oxygène, la chaleur et des matières combustibles. Pour contrôler les risques d’incendie, il faut donc briser ce triangle de feu en éliminant les matières combustibles ou en les séparant des sources de chaleur.


 

Un plan d’action concret

Pour qu’employeurs et travailleurs connaissent les risques et soient en mesure de les contrer, nous avons développé une stratégie d’intervention adaptée aux recycleurs de pièces, en collaboration avec l’ARPAC et DPA Assurances. Nous avons diffusé une première session de formation aux propriétaires et aux dirigeants dans le cadre du congrès de l’ARPAC du 24 septembre dernier. Votre association vous a fait parvenir une liste de vérification en 30 points pour que vous vous assuriez de la conformité de votre environnement de travail. Une fois vos installations conformes, il reste essentiel de former les travailleurs. Auto Prévention organisera, en collaboration avec l’ARPAC, des sessions de formation sur les risques et surtout les façons de prévenir les incendies. Soyez à l'affût!

Recycleurs de pièces : attention aux incendies!

Retour à la liste des nouvelles