Ergonomie

De nombreux travailleurs souffrent de troubles musculosquelettiques (TMS) comme des tendinites à l’épaule, des épicondylites au coude et d’autres problèmes au poignet.

Il est possible de prévenir ces troubles dans l’automobile. Il suffit d’utiliser des équipements adéquats, d’adapter notre méthode de travail, de modifier notre positionnement corporel, de transformer notre poste de travail, etc.

Études exploratoires

Pour bien cerner le problème dans les métiers de l’automobile et trouver des pistes de solution, des chercheurs du département de kinésiologie de l’UQAM, sous la direction de Denis Marchand (UQAM) et Denis Giguère (IRSST), ont entrepris une étude exploratoire dans le cadre d’un projet financé par l’IRSST et auquel Auto Prévention a apporté son soutien technique.

Dix tâches considérées à risque ont été ciblées conjointement par un comité de suivi paritaire, les conseillers d’Auto Prévention et l’équipe de recherche. Ces tâches sont :

en mécanique :

  • le travail sous le capot;
  • le travail sous le véhicule;
  • le travail sur le moteur de camion;
  • le travail sur la suspension de camion.

pour les spécialités :

  • le service de pneus;
  • le changement de silencieux;
  • le travail sous le tableau de bord (installation de systèmes ajoutés).

en esthétique automobile :

  • le ponçage;
  • la peinture avec atomiseur (pistolet à peinture);
  • le lavage et le polissage de véhicules.
Nous vous invitons à consulter cette étude sur le site de l’IRSST.

Une autre étude réalisée par l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) fait état des contraintes musculaires associées aux postures et à certains outils couramment utilisés dans les garages et valide des solutions permettant de réduire les dites contraintes musculaires associés à l’utilisation des outils ciblés.

Contraintes biomécaniques exercées aux membres supérieurs lors de l’utilisation de petits outils dans le secteur des services automobiles

Formations

Formation en entreprise

Ergonomie pour prévenir les troubles musculosquelettiques

Autoformation

Prévenir les troubles musculosquelettiques aux membres supérieurs (TMS-MS)

Documentation

Vidéo

Le même groupe de recherche a préparé une vidéo qui explique quels sont les principaux facteurs de risque et surtout comment prévenir les TMS aux membres supérieurs dans le secteur des services automobiles.

Comment prévenir les TMS aux membres supérieurs dans le secteur des services automobiles

Fiches techniques

À partir des travaux du groupe de recherche, nous avons produit, en collaboration avec l’UQAM et l’IRSST, cinq fiches techniques qui expliquent comment éviter et diminuer les TMS aux membres supérieurs.

La mécanique sous le véhicule
La mécanique sous le capot
Le service de pneus
La carrosserie
L’esthétique automobile

De son côté, l’IRSST a produit une fiche technique sur les risques que représentent  les vibrations des outils portatifs pneumatiques et une autre sur le syndrome de marteau hypothénarien.

Les outils portatifs pneumatiques : protégez vos oreilles et vos mains
Reconnaître le syndrome du marteau hypothénarien

Affichette (11 po x 8 ½ po)

Ce document indique comment on peut prévenir les troubles musculosquelettiques aux membres supérieurs. Pour chaque articulation, on y indique quelles sont les zones vertes ou zones relativement confortables et les zones rouges ou zones plutôt à risque.

Prévenir les troubles musculosquelettiques : Évitez les zones rouges!

Articles de la revue Auto Prévention

Venir à bout des charges lourdes
Dépister les risques de TMS : pourquoi pas!
Répertoire d'équipements : un conseiller en tout temps
L'ergonomie, c'est rentable
Le travail sur le toit d’un véhicule : un exemple à suivre
Comment réduire l’exposition aux vibrations
Le travail au comptoir : un bon aménagement s’impose!
Travail à l’ordinateur : Soignez vos postures de bureau!
Un vérin qui aide à prévenir les troubles musculosquelettiques
Comment prévenir les troubles musculosquelettiques
Le syndrome du canal carpien : protégez vos articulations!